Origine de la méthode Ingham

La Méthode Originale Ingham® est à l'origine de la réflexologie moderne en Occident et date des années 1930. Elle a été mise au point par la physiothérapeute Madame Eunice Ingham qui lui a donné son nom et qui l’a enseignée à travers les Etats-Unis au sein de l’Institut International de Réflexologie. C’est la raison pour laquelle on la nomme la « mère de la réflexologie ».​

Reflexologie Massage Cotes d Armor
Pied

Origine de la méthode chinoise 

« Lorsque l’on touche aux pieds, on touche à l’âme » (Proverbe chinois)

 

La réflexologie plantaire est connue en Chine depuis le IVème siècle av. J.C. (textes évoquant les traitements du docteur Wang Wei par fortes pressions des pouces sur les plantes des pieds de ses patients).

Dans le cadre de la pratique de l’acupuncture, une forme de réflexologie prend naissance par une méthode de diagnostic des pieds. Cette pratique met en évidence le rapport entre les pieds et l’état de santé général.

Environ en 206 avant JC, un médecin chinois rédigea « Le Tao du centre du pied » qui étudiait la méthode d’examen du pied.

Massage pied chinois reflexologie

Quelles différences entre les deux méthodes ?

Les principales différences (selon moi) sont les suivantes :

  • La localisation des zones et des points peut légèrement différer (Dans ce cas, je travaille donc
    les deux zones)
    .

  • L’intensité du massage :

    • Beaucoup moins appuyé en occident. On relâche la pression en cas de douleur. Le ressenti peut être sensible mais ne doit pas atteindre la douleur.

    • À l’inverse, en Chine, on insiste beaucoup plus, en force et en durée, sur les points douloureux. On peut même utiliser des ustensiles. Selon la TCR (Traditional Chinese Reflexology), une stimulation intense aide à libérer les blocages énergétiques et envoie le QI et le sang vers les zones affectées du corps.

  • Théorie des zones et des méridiens :

    • Selon la réflexologie occidentale, le corps est divisé en 10 zones sur les pieds ;

    • Selon la TCR, 12 canaux primaires par lesquels l’énergie circule. Les pieds sont le quartier général des points de contrôle principaux de la circulation d’énergie.

  • L’utilisation d’outils :

    • En Occident, nous utilisons uniquement les pouces, doigts et articulations ;

    • En Orient, ils peuvent utiliser en plus des petits bâtons de bois (et autres réjouissances) pour mieux sentir les « cristaux », signes de blocages et pour mieux cibler la pression.​

 

​​

  • Finalité :

    • En Occident : si la réflexologie plantaire peut être utilisée à des fins de relaxation, elle peut également avoir une visée thérapeutique ;

    • En Orient : elle se pratique en règle générale en amont afin de se maintenir en santé.

  • Techniques :

    • En Occident : travail au talc, crème ou huile en reptation (du moins avec la méthode que j'ai apprise) ;

    • En Orient : bain de pieds pour commencer puis travail à l’huile en glissé avec possible utilisation d'instruments.

  • Le prix :

    • En France : le prix varie de 45 à 100€ de l'heure​ ;

    • À Shanghai : le prix était de 6€ les 45 minutes dans les "petits" salons à côté de chez moi (20€ à 40€ pour une heure dans les chaînes plus "chics") lorsque j'y étais. C'est certainement plus cher aujourd'hui.

  • La popularité :

    • En Occident : la pratique de la réflexologie est encore trop peu connue et reconnue ;

    • En Orient : il existe énormément de techniques différentes selon les pays et les régions. De plus, chaque maître a ses secrets qu’il ne révèle qu’à ses disciples. Le massage des pieds y est comme une "routine de santé".