Quel accompagnement en cancérologie ?

La réflexologie plantaire est de plus en plus présente dans les services d'oncologie. Elle est d'ailleurs référencée sur le site de la ligue contre le cancer : https://www.ligue-cancer.net/article/33252_reflexologie-plantaire.

Des tests sont réalisés pour en mesurer les effets. En voici un exemple :

 https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/cancerologie/la-reflexologie-plantaire-une-aide-possible-dans-le-cancer-du-sein

Afin de mieux accompagner les personnes atteintes d'un cancer, j'ai suivi une formation spécifique auprès de l'A.R.F. (Action Reflexo Formation).

La première étape est l'enseignement théorique : les métastases, les prises en charge et traitements, les différents cancers, la gestion de la douleur, de la fatigue et de l'anxiété, l'alimentation, les conseils en cas de radiothérapie, l'apport de la réflexologie...

Puis la partie pratique avec les différents protocoles à appliquer selon que l'on intervient avant ou après une chimiothérapie, une radiothérapie, un traitement médicamenteux, ou en préparation d'une greffe ou en soin palliatif.

L’effet de la réflexologie sur la douleur :

  • La réflexologie peut diminuer l’intensité de la douleur sur différents types de cancer avec des résultats favorables dans la durée.

  • La réflexologie agit sur les répercussions physiques et psycho-émotionnelles liées au cancer.

  • Elle permet de soulager les symptômes de la maladie, de ses conséquences physiques comme la douleur, la fatigue, les troubles gastro-intestinaux ou encore la faiblesse du système immunitaire.

  • Au niveau psycho-émotionnel, elle joue sur l’anxiété, sur la dépression en favorisant l’état de relaxation.

  • Par son approche holistique la réflexologie apporte une plus-value aux autres traitements souvent ciblés sur les troubles physiques ne laissant que peu de place aux composantes psycho-émotionnelles.

  • La réflexologie a montré une amélioration d’environ 50% de tous les symptômes : douleurs, nausées, dyspnées, fatigue, somnolence, inappétence, anxiété, déprime et mal-être.

La réflexologie ne se substitue pas à la médecine conventionnelle.

Le réflexologue ne peut pas faire un diagnostic, modifier un traitement ou participer à une décision thérapeutique.

Conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais à une technique de bien être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress. (Loi du 30.04.1946, décret 60669 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996.)

Fabienne Gicqueau

Tel : 06 67 75 78 29

Email : gicqueau.reflexo@gmail.com

Siret : 847 972 478 00014 - RCS St Malo

Ouvert du lundi au samedi, de 9h à 19h

Uniquement sur rendez-vous

  • Facebook